02 octobre 2012

Juste un essai

Bonjour,

ce message est juste un essai pour voir ce qui fonctionne car il y a quelques changements avec Canalblog.

Apparemment ont ne peut plus répondre aux commentaires car l'adresse mail n'apparait plus, il faut aussi que je trouve commentent faire revenir ma mise en page.

Dommage tous ces changements, c'était bien avant.

 

Posté par chataigne07 à 16:19 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

22 septembre 2012

Premier jour de l'automne

Bonjour,

pour faire honneur à l'automne "Les broderies de Châtaigne" se colorent d'or et de rouille.

Automne

Du rouge, du jaune et encore quelques touches de vert, bientôt on pourra revoir les arbres parés des mêmes couleurs chaudes et lumineuses que l'an dernier. 

Bon automne.

Posté par chataigne07 à 14:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 septembre 2012

Un habitant du jardin

Bonjour,

ce matin j'ai fait une rencontre dans le jardin, devinez : il est tout rond, gluant, plein de pustules et à les yeux orange.

Eh oui un crapaud ! Et pas beau du tout.

crapaud (1)

crapaud (2)

crapaud (3)

Pas facile à photographier car monsieur crapaud sautait sur l'appareil dès que j'approchais trop. C'est le deuxième crapaud qui a élu domicile ici l'autre en encore plus gros avec de grosses pustules.

Même s'ils sont moches c'est toujours bien de voir des animaux sauvages, mais impossible de le confondre avec le prince charmant !!!

Posté par chataigne07 à 16:38 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2012

C'est la fin de l'été

Colchiques dans les prés fleurissent, fleurissent,
Colchiques dans les prés : c'est la fin de l'été.

La feuille d'automne, emportée par le vent,
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Ce matin en faisant faire une petite promenade à Vicky au détour d'un chemin, j'ai vu ces petites fleurs,

Colchiques (2)

la première coulemelle (j'ai une idée de recette qui germe dans ma tête alors s'il en sort il faudra que je l'essaie),

Coulemelle

et les mûres qui commencent à prendre une belle couleur noire.

Mûres (1)

Mûres (2)

Les feuilles ne tombent pas encore mais quelques arbres ont commencé à prendre quelques petites tâches de rouille et d'or. L'automne est vraiment tout près.

Posté par chataigne07 à 16:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

Mamy Grand

Bonjour,

Mamy Grand, c'est le livre que je viens de terminer.

Mamy Grand

" Le temps d'une nuit, la dernière passée au chevet de sa grand-mère, l'auteur replonge en enfance. Dans un aller-retour permanent entre l'instant présent et le passé, elle revit les nombreux moments de complicité qu'elles ont partagés.

Nous les suivons au gré de leurs voyages entre Drôme et Ardèche, de la vallée du Rhône au rude plateau ardéchois. L'auteur redevient la petite fille à l'imagination débordante et nous offre ses souvenirs comme autant de madeleines de Proust à déguster.

Les souvenirs s'égrènent au fil des heures, tissant une bulle affective et protectrice autour de l'adulte qu'elle est devenue et de l'enfant qui sommeille toujours en elle. "

J'avais eu une discussion très agréable avec Sylvie Arnoux lors du festival du livre à Bourlatier, nous avions parlé de nos grand-mères respectives et des souvenirs que nous avions de nos vacances dans nos belles montagnes.

En lisant ce livre émouvant j'ai moi aussi replongé dans mes souvenirs avec ma mémé Ninette. Comme la grand-mère de Sylvie elle me préparait aussi des tartines beurrées saupoudrées de cacao (parfois elle râpait du chocolat sur le beurre), le goûter c'était aussi un beau morceau de pain avec une barre de chocolat et sans parler du chocolat chaud fait avec du vrai chocolat.

La grand-mère de Sylvie l'emmenait se promener près de l'usine où travaillait son papa ; la mienne nous emmenait, ma soeur et moi, faire du vélo près de l'usine où travaillait notre maman.

Sylvie a la broderie de sa grand-mère, moi j'ai le marquoir (que je vous montrais ICI) qui servait à mémé pour marquer son linge.

Comme le grand-père de Sylvie, le mien, René, avait travaillé aux chemins de fer et ma grand-mère avait elle aussi droit de prendre le train gratuitement, elle en avait profité pour venir me voir à Montpellier lorsque j'étais en Fac.

En lisant ce livre j'ai été émue, je me suis aussi revue dans la maison de ses parents qui, lorsque mes parents, ma soeur, mémé et moi venions passer la journée, était habitée par le tonton Gustou (le frère de ma grand-mère), il est resté dans cette maison jusqu'à ce qu'il aille vivre avec sa soeur au Teil. Je me rappelle le générique des "Chiffres et des Lettres" qu'ils regardaient tous les deux et je me souviens qu'ils étaient plutôt forts à ce jeu.

Quelle belle histoire d'amour entre une enfant et son aïeule, racontée avec des mots simples, touchants et les expressions typiques des vieux (ce terme n'est pas du tout péjoratif, comme les vieux dans la chanson de Jean Ferrat) de nos villages.

Pour le moment je n'ai pas encore commencé un autre livre, il me faut un peu de temps pour "digérer" celui-ci avec tous les souvenirs qu'il a réveillés.

 

 

Posté par chataigne07 à 15:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 septembre 2012

Un peu de lecture

Bonjour,

je vous avais parlé de ma petite virée au festival du livre de la montagne ardéchoise, sitôt rentrée j'ai commencé un livre de Suzanne de Arriba.

Le sauvage de Passe Renard

" Morgeon s'était levé du pied gauche. La glace pas nette du cabinet de toilette lui avait renvoyé un reflet qu'il avait détesté. Il se trouvait ordinaire, pour ne pas dire minable. Il ne reconnaissait plus ce visage gris, ces yeux rétrécis par la fatigue, rougis pas l'abus du tabac. Il haïssait ses vêtement démodés, fripés. il but son café tiède et il avait horreur de ça. Les biscottes s'étaient émiettées, le beurre ne s'étalait pas. Le transistor débitait des actualités moroses. Il éteignit et sortit.

Sale journée, sale temps, sale bled, grommela le commissaire Morgeon en se dirigeant vers sa voiture. Sale pays ! reprit-il, mais cette fois il y avait dans le ton quelque chose d'affectueux, et pour rien au monde Morgeon n'aurait voulu changer de région. "

J'ai bien aimé ce commissaire qui mène ses enquêtes à son rythme, en profitant des bons petits plats de la montagne ardéchoise de la bombine à la maoche en passant par la charcuterie. Le gros Joseph au coeur tendre, célibataire endurci mais qui laisse son petit côté paternel prendre le dessus lorsqu'il s'agit de venir en aide à une jeune fille amoureuse. 

Bref un livre à savourer devant une bonne tasse de thé et une part de tarte aux myrtilles. (Morgeon aurait dit oui à la tarte mais certainement non à la tasse de thé !!!!)

 

 

Posté par chataigne07 à 17:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 août 2012

La tête dans les nuages

Bonjour,

j'aime beaucoup regarder les nuages, c'est mon côté rêveur et j'ai un peu l'impression de m'évader. J'aimerais tellement voyager sur un nuage, passer près du sommet des montagnes, survoler la campagne et traverser les mers.

Je reviens sur terre pour vous montrer les photos que j'ai prises hier soir, il était un peu plus de 21 heures

Lumière du soir (1)

Lumière du soir (2)

Lumière du soir (3)

et ce matin vers 6h15 je buvais un cappuccino sur la terrasse et un rayon de soleil a allumé les nuages

Lumière du matin (1)

Lumière du matin (2)

Lumière du matin (3)

Louise Ackermann parle des nuages beaucoup mieux que moi voici les premières strophes d'un poème écrit à Nice en 1871 :

Levez les yeux ! C’est moi qui passe sur vos têtes,
Diaphane et léger, libre dans le ciel pur ;
L’aile ouverte, attendant le souffle des tempêtes,
Je plonge et nage en plein azur.

Comme un mirage errant, je flotte et je voyage.
Coloré par l’aurore et le soir tour à tour,
Miroir aérien, je reflète au passage
Les sourires changeants du jour.

Le soleil me rencontre au bout de sa carrière
Couché sur l’horizon dont j’enflamme le bord ;
Dans mes flancs transparents le roi de la lumière
Lance en fuyant ses flèches d’or.

Quand la lune, écartant son cortège d’étoiles,
Jette un regard pensif sur le monde endormi,
Devant son front glacé je fais courir mes voiles,
Ou je les soulève à demi.

 

 

Posté par chataigne07 à 17:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 août 2012

J'ai encore craqué

Bonjour,

aujourd'hui je suis allée à Valence chercher de la toile Lugana. Comme d'habitude je suis allée chez Améthyste le magasin de tissus où je trouve toujours des merveilles et c'était fermé bon en fait heureusement pour ma carte bleue, me voilà donc partie au fil de soi, ma mercerie préférée, j'ai pris de la Lugana pour faire Vicky et j'ai vu qu'il restait quelques pelotes au fond d'un panier. J'ai craqué !

Mes achats

Celle-ci c'est un mélange de bambou et de soja, c'est doux ! J'ai pris les 4 pelotes qu'il restait, il faut maintenant que je trouve un modèle d'écharpe au crochet car je n'ai pas assez pour faire un châle, à moins que je ne fasse un foulard.

bambou et soja

Celle là c'est un coup de coeur, un mélange de pure laine et de coton avec des couleurs superbes, je suis repartie avec 7 pelotes.

laine et coton

Maintenant je vais bobiner les derniers fils pour la broderie de Vicky et surfiler la toile, je pense que demain après la corvée des courses je pourrai commencer.

Il faut aussi que je réfléchisse à ce que je ferai avec mes jolis fils à tricoter ou crocheter, ils tellement beaux que je ne veux pas me louper.

Posté par chataigne07 à 17:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
24 juillet 2012

papillons

Bonjour,

aujourd'hui pas de broderie ou de crochet, il faut d'abord que j'avance un peu avant de vous montrer, alors j'ai regardé dans mes archives photos si j'en trouvais des jolies et comme c'est l'été - oui ici aussi il est arrivé - je vous montre des papillons que j'avais photographiés l'an dernier.

Je ne suis pas une fan de bestioles mais j'avais trouvé ce papillon bien joli, ces ailes étaient presque transparentes et on voyait que les nervures. Pas tu tout sauvage j'avais bien pu l'approcher.

papillon transparent (1)

papillon transparent (2)

Celui-ci, orange tacheté lui non plus pas farouche, j'aurais presque pu le toucher.

Papillon orange (1)

Papillon orange (2)

Mais mon préféré c'est ce petit papillon bleu, un jour il y en avait une bonne dizaine dans le jardin puis on ne les plus revus.

papillon bleu (1)

Ils volaient dans tous les sens, se posaient et repartaient mais j'ai quand même pu leur voler une photo.

Ce petit papillon était superbe d'un bleu incroyable. Cette année je n'en ai pas encore vu.

papillon bleu (2)

 

Posté par chataigne07 à 13:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2012

Bonjour,

Pas de broderie aujourd'hui, ce matin c'était la corvée des courses, et cet après midi j'ai passé du temps au garage à attendre l'expert pour les dégâts sur ma voiture. Finalement après une heure et demie d'attente je suis repartie avec une voiture de prêt pour environ une semaine.

Je n'ai pas pu répondre à tous les commentaires car ma connexion internet cafouille, je vais donc faire court et je reprendrai demain.

Je n'ai rien de prévu ce week end, je vais donc rester à la maison et en profiter pour broder la tête de Vicky. J'espère qu'il fera beau que je puisse m'installer dehors.

 

Posté par chataigne07 à 20:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]