Bonjour,

j'aime beaucoup les chevaux, j'ai fais de l'équitation pendant plusieurs années en club avec des reprises ou chez une amie, près de Perpignan, qui avait beaucoup de chevaux et de poneys. Le soir il fallait ramener les chevaux dans un pâturage, on était deux ou trois cavaliers pour une quarantaine de chevaux. Je vous laisse imaginer : un cavalier qui donne la direction et règle l'allure, 40 chevaux lancés au grand trot et un ou deux cavaliers pour rassembler le troupeau et empêcher que les derniers ne se sauvent et tout ça de nuit bien sûr. J'adorais ça ! Il y avait aussi le plaisir de galoper sur la plage (en hiver seulement à cause des baigneurs) cette impression de liberté que l'on a et aussi la complicité que l'on peut avoir avec un animal de 500 kg. Je me souviens en particulier d'Elodie, une petite jument grise qui m'obéissait à la voix et se mettait au galop d'un simple claquement de langue, de Spartacus, un hongre isabelle (c'est la couleur de sa robe : jaune avec les crins noirs) peureux et qui acceptait malgré ça de passer le premier alors qu'il préférait suivre les autres. Et aussi d'Eclair que je montais en reprise à la Cavale à Courtisols, lorsque je l'avais préparé pour la reprise, je sortais de son box, je lui tournais le dos et il me soufflais dans le cou, c'était notre petit rituel avant de renter dans le manège. 

Comme j'aimais aussi broder j'ai concilié ces deux passions pour faire ça :

chevaux noirs 1

chevaux noirs 2

chevaux noirs 3

je vais m'arrêter là car je pourrais en parler des heures.